Faits sur l’économie en France.


Economie / mercredi, mai 23rd, 2018

La France est en train de passer d’une économie qui a connu une appropriation et une intervention gouvernementales importantes à une économie qui s’appuie davantage sur les mécanismes du marché mais qui est en pleine crise de la zone euro. Le gouvernement a privatisé partiellement ou totalement de nombreuses grandes entreprises, banques et assureurs et a cédé des participations dans des entreprises de premier plan comme Air France, France Télécom, Renault et Thales. Elle maintient une forte présence dans certains secteurs, en particulier l’énergie, les transports publics et les industries de défense.

Avec au moins 75 millions de touristes étrangers par an, la France est le pays le plus visité au monde et conserve le troisième revenu touristique mondial. Les dirigeants français restent attachés à un capitalisme dans lequel ils maintiennent l’équité sociale par le biais de lois, de politiques fiscales et de dépenses sociales qui réduisent les disparités de revenus et l’impact du libre marché sur la santé publique et le bien-être.

Le PIB réel de la France s’est contracté de 2,6 % en 2009, mais s’est quelque peu redressé en 2010 et 2011. Le taux de chômage est passé de 7,4 % en 2008 à 9,3 % en 2010 et 9,1 % en 2011. Une croissance plus faible que prévu et un chômage accru ont réduit les recettes publiques et augmenté les coûts d’emprunt, ce qui a contribué à la détérioration des finances publiques françaises. Le déficit budgétaire du gouvernement a fortement augmenté, passant de 3,4 % du PIB en 2008 à 7,5 % du PIB en 2009 avant de s’améliorer à 5,8 % du PIB en 2011, tandis que la dette publique française est passée de 68 % du PIB à 86 % du PIB au cours de la même période.

Le gouvernement français met en œuvre des mesures d’austérité qui éliminent les crédits d’impôt et gèlent la plupart des dépenses publiques dans un effort pour ramener le déficit budgétaire sous le plafond de 3 % de la zone euro, d’ici 2013, et pour souligner l’engagement de la France en faveur de la discipline budgétaire à un moment où les marchés financiers surveillent de près les niveaux d’endettement de la zone euro. Le président Sarkozy a obtenu l’adoption de la réforme des retraites en 2010, mais le gouvernement pourrait retarder d’autres réformes, potentiellement impopulaires, jusqu’après les élections de 2012.

Population active : 29,56 millions de personnes
Comparaison des pays par rapport au monde : 21

Taux de chômage : 9,1 %
Comparaison des pays par rapport au monde : 104